Edito - 21 Mai 2017

Sur le chemin du Père...

Aujourd’hui dans nos deux secteurs pastoraux, mais ce doit être vrai pour de nombreuses paroisses en France et même ailleurs dans le monde, des enfants commencent à communier au Christ par le sacrement de l’Eucharistie, des jeunes font la profession de foi qui les propulsera d’ici 2-3 ans vers l’accueil du don de l’Esprit-Saint par le sacrement de la confirmation*

Notre vie est ainsi jalonnée d’étapes.

Étapes profanes marquées par la vie scolaire : maternelle, grande section, primaire, passage au collège, au lycée ou en apprentissage, ou … étapes sportives, classe-ments (1° étoile …)

Étapes religieuses, principalement marquées par la célébration des sacrements : baptême, eucharistie, confirmation, confession, mariage, ordination, onction des malades.

La différence, quand même, entre les étapes profanes et les étapes religieuses chrétiennes, c’est que les premières doivent se faire dans l’ordre, marquant une ascension irrésistible mais qui culmine un jour avant de décliner ; tandis que les étapes religieuses ne sont pas toutes obligatoirement dans un ordre chronologique et qu’elles peuvent commencer et se développer à tout âge.

On ne se met pas au ski, au surf, à la course à pied ... à n’importe quel âge ! Il vaut mieux commencer jeune. Mais dans le domaine spirituel, nous savons que le Seigneur peut nous toucher à n’importe quel âge, et nous toucher à nouveau, et nous faire rajeunir par la force de l’Espérance ! Oh ! Nous ne perdrons pas nos rides, mais notre coeur touché par la rencontre de Dieu, par sa Parole, par les frères peut faire jaillir sans cesse en nous cette force de rajeunissement.

Que la rencontre du Christ nous remette toujours en chemin pour aller à la rencontre du Père, pour aller au service des autres avec la force des débutants qui ne craignent rien ! Votre curé, Gérard Faure

** Cette année encore, 140 adultes de tous âges recevront le sacrement de la confirmation de leur baptême le dimanche 4 juin à 16 heures en la cathédrale de Bordeaux.

À Pâques, en Gironde, 101 adultes ont reçu le baptême